Promo !

Vampires d’une nuit de printemps de Lia Vilorë

17.90  9.90 

Acheter en Epub, PDF et mobi via 7switch (vous devez déjà posséder ou créer un compte 7switch)

Date de parution : 15 mai 2012
ISBN : 978-2-919550-04-3
Nombre de pages : 248
Illustration de couverture : Rozenn Illiano

RÉSUMÉ:

Cher journal,

Désormais, mon nom est Fáil, Lía Fáil, et je suis un vampire.
Sans déconner ?
Punaise de pouvoir idiot, et tu réponds à l’écrit en prime !
Ben, depuis le temps, je sais que tu ne sais pas t’empêcher d’écrire tes tracas alors…
Ouais… pas faux…
Alors, vas-y, raconte…
En décembre dernier, je suis devenue un vrai vampire du genre « Kit complet sans les petits inconvénients ». Avec le sexy garde-du-corps écossais en prime.
Tu vas en faire des envieuses ! 
Ouais… surtout qu’à l’heure qu’il est, c’est le seul à ne pas vouloir ma tête pour un crime que je n’ai pas commis !
Qui est ? 
Toute ma nouvelle famille m’accuse d’avoir assassiné notre Maître, celui qui m’a créée. Mais je te jure : j’ai rien fait !
Ça me rappelle quelque chose…
M’en parle pas !

***

Bourré de références cinématographiques, de traits d’humour et de rebondissements, l’auteur nous propose de suivre les pas de son héroïne, Lia Fáil, dans une enquête qui lui permet de vivre maintes péripéties. un récit moderne et original, teinté d’humour pour le moins mordant !

 

Critiques:

Fiche Babelio / Goodreads / Livraddict / Booknode / Libfly

If is dead : Au final, j’ai été totalement conquise par Vampires d’une nuit de printemps, majoritairement car je partage les références et la culture mythologique du bouquin, ainsi que la propension au langage un peu trop familier. Tellement, que ce roman se place directement sur le podium de mes meilleures lectures de cette année. [lire la chronique]

Limaginaria : Avec  les Vampires d’une nuit de printemps,  on passe un tellement bon moment de lecture qu’on ne peut qu’espérer que Lia  (l’auteur et la vampire) reviennent très vite nous narrer d’autres aventures. Un auteur frais et mordant à découvrir absolument ! [lire la chronique]

Jess Livraddict : j’ai beaucoup apprécié la seconde partie du roman avec ce côté « enquête » qui se met en place au sein des deux Convents pour découvrir l’assassin de Maximilian et donc innocenter Lia qui est, bien évidemment, pointée du doigt par tous ceux qui pensaient qu’elle n’apporterait que désolation sur leur clan. [lire la chronique]

Psychovision : En tout cas, ce premier roman reste prometteur, même s’il en fait  soit trop, soit pas assez. De bonnes idées pas assez exploités sur une  intrigue trop classique constituent donc ce roman. [lire la chronique]

Vampirisme.com : Voici un roman qui mélange vampires et enquête criminelle à la perfection. Un véritable Cluedo vampirique. Nous avons la victime, l’arme du crime et les suspects présents lors de l’évènement. On se prend rapidement au jeu des déductions. Nous voilà donc en apprentis détectives, de véritables Sherlock Holmes en herbes.[lire la critique]

Blog de Jean Vigne : La première force de ce roman (et sa plus  grande) est l’humour qui transparaît (presque) à chaque page. Certains passages sont, il faut l’avouer, assez tordants, grâce en particulier au pouvoir pour le moins étrange acquis par l’héroïne. [lire la critique]

Ex-Tenebris : Une fois de plus un roman qui nous prouve que toutes les histoires mettant en scène des vampires ne se ressemblent pas. Un humour décalé, un roman pétillant à souhait qui sort des sentiers battus, une héroïne à la fois agaçante et attachante, une nouvelle mythologie vampirique, … bref, un roman qui mérite largement qu’on y plante les crocs. [lire la critique]

Les petits dessins de Saksakanta : Je mesure l’intérêt d’un livre à sa longueur en bouche, comme le vin. Vous savez ? Quand vous avez fini un bouquin mais que votre esprit est encore plongé dans l’ambiance plusieurs jours après, voire qu’il en redemande comme quand on mange un chocolat… Bin, voilà… Ce livre là m’a fait cet effet là. [lire la critique]

Bit-lit.com : Le style de Lia Vilorë est simple mais particulièrement agréable et rafraîchissant grâce à son humour décapant dont elle use avec une décontraction sans limite ! De nombreuses références cinématographiques viennent étoffer cet  aspect : Y a t-il un pilote dans l’avion, Dracula, ou encore Le retour de Sherlock Holmes…[lire la critique]

Les chroniques d’Arwen : Dès les premières lignes, j’ai été agréablement surprise par le ton assez humoristique donné par Lía, l’héroïne de cette histoire, qui nous raconte sa vie après la mort (autrement dit à partir de sa transformation en vampire). Alors que le contexte pourrait laisser supposer un peu de tragique, de la mélancolie, de la peur même; rien ne se déroule comme on l’imagine. [lire la critique]

Des livres et des cris: De l’humour, de l’angoisse, du vampire, de l’Histoire, de la culture en veux-tu en voilà : ce livre est simplement BOURRE de talent. Je n’ai jamais eu autant de plaisirs, de rires, de sourires qu’à la lecture de Vampires d’une nuit de printemps

Description

.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Vampires d’une nuit de printemps de Lia Vilorë”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *