Rage de dents de Marika Gallman

La série est désormais publiée sous le label Milady

Date de parution : 9 août 2011
ISBN : 978-2-919550-01-2
Nombre de pages : 306
Prix de vente : 17,90€
Illustration de couverture : Fleurine
Collection : Sang Neuf (bit-lit)

RÉSUMÉ:

Avant, ma vie était simple : l’université si j’en avais envie, les hommes quand j’en avais envie. Et je n’avais aucun problème qu’un barman ne puisse m’aider à résoudre. Ça, c’était avant qu’on essaie de me kidnapper.

Aujourd’hui, tout semble être fait pour me foutre en rogne.

Petit 1 : j’apprends que ma famille n’est pas ce qu’elle semble être. Petit 2 : l’homme qui m’a élevée me ment sans vergogne. Petit 3 : des types douteux me poursuivent. Et petit 4 : il semblerait que je ne sois pas tout à fait humaine…

Ah, j’oubliais ! Mon seul allié dans ce merdier est un vampire charismatique dont le passe-temps favori est de me martyriser en me rappelant à quel point je ne suis pas si différente de lui.

Quand je vous dis qu’il y a de quoi s’énerver…

Dans ce récit moderne bourré d’action, Marika Gallman nous fait découvrir son héroïne décapante : Maeve Regan. Un roman qui vous surprendra par ses retournements de situation et son humour mordant !

Critiques:

Place to be : Ce personnage fait de ce livre une petite bombe dont les éditions du Petit Caveau peuvent être fières, et ne jamais regretter de s’être lancées sur la vague Bit-lit avec Rage de dents. C’est une vraie réussite dont ils n’ont pas à rougir ! Maeve Regan nous charme dès les premières pages et Lukas quant à lui nous envoûte par son charisme et nus donne parfois très chaud… (lire toute la critique)

Le Fantastique au féminin : Ce premier tome nous témoigne que les américains n’ont pas le monopole de la bit-lit ! Je dois même dire qu’il est même meilleur que certains romans publiés de l’autre côté de l’Atlantique. En effet, dans ce genre, l’équilibre est fragile entre l’humour noir, l’humour pas très drôle et celui plus lourd qui manque totalement de finesse. Idem pour le côté sexy, marque de fabrique du genre, qui peut vite tomber dans le vulgaire. Ici Marika s’en sort avec brio, nous proposant une histoire drôlissime, caustique et très rythmée saupoudrée de sensualité et de tension sexuelle.(lire toute la critique)

Vampirisme : Reste qu’on en est pas moins en présence d’un premier opus prometteur, qui révèle une auteur à la plume maitrisée, dont le style et la maîtrise de la langue est un des points forts, et offre un dynamisme et une grande lisibilité à ce premier opus de la série. Je lirais la suite avec un grand plaisir. (lire toute la critique de Vladkergan) De par ses qualités d’écriture et la formidable aura que dégage le roman au fil des pages, Rage de dents est une vraie bonne surprise. Dans sa globalité, le roman pourrait être perçu comme classique. Il parvient néanmoins à tirer son épingle du jeu grâce à son héroïne et au sens du détail dont le récit a fait l’objet. La suite promet beaucoup de révélations ainsi qu’un âpre combat, bataille que Maeve devra livrer contre les menaces esquissées dans ce premier tome. (lire toute la critique d’Asmodée, autre chroniqueur du site)

Accros et mordus : Marika Gallman a marqué de nombreux points, et j’ai vraiment hâte de savoir la suite des événements. L’écriture fluide permet une lecture très facile, sans prise de tête ! Les pages se tournent sans que l’on ne s’en rende compte, et nous arrivons très vite à la fin du roman sans s’en être aperçu ! (lire toute la critique)

Bit-Lit.com : Une grande claque ! Je me suis prise une énorme gifle. Ce livre est une bombe, son héroïne de la nitroglycérine à manier avec douceur et précaution à moins de ne vouloir qu’elle explose. Si vous la bousculez, ne vous étonnez pas des conséquences ! (lire toute la critique)

Une blonde et ses livres : De la Suisse, je ne connaissais que le chocolat, un drôle d’accent et le chalet de Johnny Hallyday…on a déjà parlé de la qualité de mes références…mais maintenant, je vais pouvoir rajouter cette jeune auteur qui dépote dès son premier livre. (lire toute la critique)

True Blood Addict : L’écriture est fluide et les dialogues sont percutants. Marika Gallman ne s’embarrasse pas de descriptions interminables, ce qui nous donne un livre drôle et vivant. (lire toute la critique)

Psychovision: Vous allez me dire encore de la Bit-lit !! Oui, mais de l’excellente bit-lit !!!!! J’ai adoré ce premier roman : bien rythmé, drôle, surprenant et francophone! Tous les personnages, sont attachants, bien travaillés et jouent allègrement, pour les dépasser, avec les clichés et les stéréotypes les plus éculés et ça fonctionne! (lire toute la critique)

If is dead: Maeve Regan est à mon avis une des premières héroïnes de Bit-Lit francophone depuis le retour de cette littérature, et elle s’en sort vraiment bien. Son auteur a su trouver le juste équilibre entre fantastique, romance, et vie courante.(lire toute la critique)

Les chroniques de l’imaginaire: Du surnaturel, des secrets, de l’action, de multiples rebondissements et une bonne dose d’humour, voici les ingrédients de ce premier roman qui est une vraie réussite..(lire toute la critique)

 

Catégorie :

Description

 .

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Rage de dents de Marika Gallman”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *